Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 février 2011 5 25 /02 /février /2011 08:47

Pauvre Alain Chevrel :  L'auteur du blog consacré aux éditions ROA aura décidément tout raté ! Depuis son retour avorté parmi nous, et les grands bouleversements qui secouent le monde arabe.

 

Lui qui, le 10 avril 2010 (Tout pile 5 mois avant de disparaître à jamais dans une autre dimension, mais vous n'avez qu'à lire "Tom et William"), appelait de ses voeux le monde arabe et l'Afrique en général au soulèvement, n'aura pas vu la rue dire courageusement NON à ses dictateurs, avant de les fiche à la porte ! Ainsi, après Ben Ali en Tunisie, et Mubarak en Egypte, c'est au tour de l'indéboulonnable et sanguinaire Khadafi de trembler au moment où je vous écris.

 

A qui le tour à présent ? Abdullah Saleh au Yémen ? Bouteflika en Algérie ? Sarkozy au Sarkozystan ?

 

A suivre...

 

En clin d'oeil à Alain Chevrel (Alain, si tu nous entends ...), je reposte son article, ainsi que la fameuse couverture de SOS 117 n° 123 "Tripes à l'air à Tripoli" (1973) qui l'illustrait.

 

 

" A la demande de Zaïtchik, voici la couverture de SOS 117 n° 123 de mars 1973, et sobrement intitulée : "Tripes à l'air à Tripoli". Dans cette aventure en Allybie (!), Serge O. Sergent "SOS 117" fait face à un chef d'état psychopathe et sanguinaire (c'était une sorte de mode qui faisait alors fureur en Afrique, un peu comme les cols pelles à tarte au même moment chez nous), et qui ressemblait étrangement au jeune chef d'état de la Lybie : Mouammar Kadhafi.

Evidemment, le personnage fictif de cet épisode n'a rien à voir avec le jeune capitaine, alors nouvellement promu colonel et chef à vie de la Lybie.

 

La preuve : il s'appelle Mohammed Sakhafianth. Rien à voir, donc.

 

Ne voyez pas non plus le moindre rapport entre quelques autres malfaisants affontés ici ou là par Serge O. Sergent, comme Doudou Amen Didi avec, par exemple, Idi Amin Dada (dictateur ougandais que le même Khadafi soutiendra en envoyant 3 000 hommes durant la guerre ougando-tanzanienne en 1978-1979).

 Aucun rapport non plus entre Bakassabl, le roi cannibale de l'épisode suivant... avec Bokassa, grand démocrate Centrafricain et (oh !) grand ami de Khadafi.

 

couv-sos1173.jpg

 

 

Si l'on ne savait pas que les petits formats ne se mêlaient jamais de politique... on pourrait presque croire que les auteurs faisaient référence à la situation de quelques pays d'Afrique de l'époque... et qu'ils en appelaient de leurs voeux la foule à les chasser à coups de pierre dans le désert"

 

Quel visionnaire, ce Alain !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zaïtchick 25/02/2011 14:07



J'avais posté un petit lien sur le blog de Maester.


Bon, la bête est blessée mais elle reste dangereuse.



Lefeuvre 25/02/2011 16:14


Eh oui il reste dangereux ! Au vu de ses dernières déclarations, il semblerait aussi qu'il prenne lui-même "les hallucinogènes que Ben Laden distribue dans les rues de Tripoli à la jeunesse
libyenne". @ Zaïtchick : Toujours aucune nouvelle des Belges !


A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.