Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 mai 2010 5 21 /05 /mai /2010 23:07

Spéciale Cannes, spéciale cinéma avec quelques beaux détournements de peintures de Frazetta pour... le cinéma ! (y'en a déjà plus que trois qui suivent).

 

 Allez, hop, on enchaîne, on enchaîne, très très vite (sinon les gens ils décrochent).

 

On commence avec "Warrior with Ball and Chain" (L'homme au Fléau) - couverture du roman "Flash and Swords" pour Dell Books - 1974

Un bel exemple de composition typiquement "frazettienne" :

 

 1 - Des contrastes forts dans les points stratégiques du tableau pour diriger l'oeil du spectateur droit dessus (cornes noires du casque sur fond clair, tablettes abdominales, bouclier et la boule hérissée de pointes).

 

 2  - Des décors aussi sommaires qu'évocateurs (Est-ce une mine ? le guerrier en question est-il une sorte de tortionnaire frappant un esclave, ou un prince noble chargé d'une sombre mission en quelques maléfique domaine? Les deux, mon capitaine ?...)

 

 3  - Une manière fiévreuse de jeter le tout, qui donne cette sensation unique d'avoir pris LE cliché, au millième de seconde, qui fixe le mouvement, suscité de manière magistrale.

 

 

warriorwithballandchain.jpg

 

Frazetta disait : "l'Art, c'est un truc qui doit vous frapper droit entre les yeux". Qu'on soit d'accord ou pas avec cette définition, si c'était là son objectif, dans son domaine propre, il était en ce qui me concerne celui qui a le plus parfaitement réussi. Dans un registre radicalement opposé, j'irai jusqu'à rapprocher le travail d'un Franquin, la vie incroyable qui se dégageait du moindre de ses dessins, de ceux de Frazetta.

 

- Allons plus loin : Peut-on à partir de là, énoncer une loi scientifique sur le génie de la création qui doterais les gens dont le nom de famille commencent par "Fra"? Le docteur Frankenstein qui, penché par dessus mon épaule gauche surveille ma syntaxe à cet instant, me confie que oui. Bon, soit.

 

 - Mais revenons à nos moutons. Le guerrier de l'image ci-dessous (couv de Star-Ciné Vidéo n° 7), ne vous fait-il pas un peu penser au Warrior juste au-dessus, jusque dans les (improbables) tablettes de chocolat ? J'ai bien dit le guerrier... Pas la guerrière : Régis tu m'écoutes ?

 

star-cine-video-7.jpg

 

Toujours a partir du même tableau de Frazetta, on a pondu le visuel ci-dessous. Et non, je ne veux pas savoir qui a triché le premier sur Frazetta, vous avez tort tous les deux :

 

Ator_el_poderoso_1.jpg

 

 Affiche d'un nanar espagnol "Ator el Poderoso" (Ator, le Puissant) et sorti en Espagne en 1982 (comme le Conan de Millius). On peut en voir des extraits en VO sur You-tube (chaudement recommandé)

 

- "Ah ouais, le mec, tu m'étonnes qu'il est puissant : l'original de Frazetta il a qu'une boule et il a pas de gonzesse, alors qu'Ator, lui il en a trois, des boules, et pis il a uneuuu meuf ! En plus il a un énôôôrme glaive !"

  

 - Régis, tu sors.

 

flying-reptiles.jpg

  

 

Reprenons. Voici un deuxième tableau de Frazetta " FLYING REPTILES" - peint en 1972 pour illustrer la couverture de "Pellucidar" de Edgar Rice Burroughs

  -  "Ah ouais, le mec qu'a inventé le Rice Crispies !"

 

- Je t'ai pas déjà dit de sortir, toi ? Tous tes petits camarades savent que ce Burroughs là est le papa de Tarzan.

Maintenant, on compare le tigre à dents de sabre sur le tableau ci-dessus avec celui de l'affiche d'Ator. Et maintenant on rigole bien fort.

 

On continue avec "The Invincible Barbarian" (Gunan il guerriero) - une des fameuses Conanneries (ce qui est bien avec ce mot, c'est qu'il en contient trois autres) produites dans la foulée de Conan. Maintenant, on regarde à nouveau le tigre à dents de sabre, (Je sais , c'est une obsession, chez moi), et on le compare avec...

 

 

invincible-barbarian.jpg

 

... Avec celui de droite dans la peinture ci-dessou, telle que peinte par Frazetta en 1964 "The Cave Girl" (couverture de Savage Pellucidar)

 

cavewoman

 

 

Et que penser du bas de l'affiche de "The Invincible Barbarian", et de ses guerriers maltraités (pourtant pas évident à faire quand on a une nana qui vous tient la jambe)... 

... Si on les compare à ceux qui se faisaient marrave la tête par Conan, dans cette couverture de roman peint par Frazetta en 1971 (Conan the Buccaneer) !

 

conan_the_buccaneer_3.jpg

 

 invincible-barbariandetail.jpg

 

Le bouclier à pointe, devant passe la tête d'un casque pointu, et cet autre type à droite qui tombe en arrière : Pas de doute, c'est bien les mêmes : Faut quand même être un peu con pour emmerder ET Conan... Et GUNAN le Guerrier ! Le titre français les avait pourtant bien prévenus : "le Barbare Invincible" ! Ca veut pourtant bien dire ce que ça veut dire, Invincible !

 

Peut-être certains se demanderaient pourquoi je me donne tant de mal à dénicher ces contrefaçons.

Ma femme, par exemple.

 

Et bien primo : C'est parce que ça m'amuse ! Certains auteurs de comics ou illustrateurs ont envoyé de belles lettres d'amour à Frazetta en le citant respectueusement dans un de leur travail.

 

Deuxièmement, autre cas de figure, je fais ça aussi parce qu'il y a quand même des fois où ça m'agace, selon les cas. Alors en rigolant un peu, aux dépends des plagiaires, on remet gentiment les pendules à l'heure.

 

Et enfin, parce que j'ai souvent essuyé des haussements d'épaules à la mention du nom "Frazetta", comme si les thèmes traités en eux-mêmes, valideraient ou non l'intérêt de sa carrière. Et qu'on le compare souvent à ses suiveurs.

Montrer un type qui recopie une euvre ou des éléments de cette oeuvre, et en comparer le résultat avec le travail de construction de l'original est la meilleure manière que j'ai de trouver de rendre à César...

 

Exemple, avec le tableau "Le Destructeur" pour la couv de "Conan le Boucanier" cité plus haut; voici quelques traces du cheminement qui conduira un croquis à un chef d'oeuvre digne d'une scène de bataille toute droite sortie d'un tableau de Rubens.

 

- Je commence par une case de Prince Valiant, de Hal Foster et de qui Frazetta se réclamera toujours. La case doit dater du début des années 40. Le jeune Frank dévorais alors tout Foster et toutes les illustrations d'Allen St John (sur lequel je reviendrai une autre fois - Si si, ça me fait plaisir !).

 

conan

 

 Une petite trentaine d'années plus tard, premier rough à la gouache de Frazetta pour "The Destroyer".

 

 conan_the_buccaneer.jpg

 

Première version peinte. Si Conan est l'élément le plus modifié de la composition, par rapport au croquis, il n'a pas encore ici une position qui suggèrerait naturellement l'action.

 

conan_the_buccaneer_2.jpg

 

Contrepartie imprimée de cette première version de "The Destroyer".

 

conan_the_buccaneer_2b.jpg

 

 

 Version définitive. Ici on retrouve tous les points évoqués plus ahut pour caractériser, notamment, la patte Frazetta : Contrastes choisis par rapport à la direction du regard que l'on souhaite "intimer" au spectateur, décor sommairement, mais puissamment évoqué, et tourbillon alternant détails fins sur le visage, les corps et de petits éclats de métal volants au milieu d'un ciel, maelström de peinture sauvage !

 

Regardez  à nouveau le Death Dealer : La recette est strictement la même !

 

 

conan the buccaneer 3

 

Celui ci-dessous, "SAGARD The Barbarian", avec son guerrier couché en bas à droite flirte dangereusement avec l'homme au bouclier au même endroit dans le tableau de Frazetta, vous ne trouvez pas ?

 

sagard4.jpg

 

 

 Et voici à présent, comment on vous ressert une recette qu'on n'a pas vraiment inventée, mais qui se laisse quand même manger quand on a faim : Il s'agit ici d'une influence, mpême si elle est prédominante,  et pas d'un plagiat.

 

 savage-conan-148.jpg

 

 Idem ci-dessous ... (Ken Kelly)

 

gods-in-darkness.jpg

 

J'ai aussi trouvé ça (Norem ?)

 

 savage-conan-1.jpg

 

Et des comme ça, il y en a des dizaines !

 

star-wars.jpg

  recueil de comics de Stars - couverture signée Dorman.

steranko  

 

Sur le même modèle de la compo en triangle, avec le héros au sommet, Zaïtchick m'a envoyé ça : Cap America par Steranko (1969) ...

 

wolverine

 

 ...auquel je rajoute le tout premier numéro de Wolverine en solo par Big John Buscema (1987)

 

Finissons cette chronique interminable avec une belle image de notre Druillet national, pour l'affiche du film "YOR, le Chasseur du Futur".

 

yor-druillet.jpg

 

 C'était donc une spéciale Cannes.

 

"Cinémaaaaa... Cinémaaaaaaaa !"

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Jesse Hamm 07/03/2011 15:55



Your English looks fair enough to me!


Again, great work.


 



Jesse Hamm 06/03/2011 20:05



Great articles!


However, when you say Frank Kelly Freas, I think you mean Ken Kelly. Ken Kelly studied under Frazetta, and he painted the works you display above. Frank Kelly Freas was a fantasy artist,
too, but he painted other work.



Lefeuvre 06/03/2011 23:11



Thanks a lot, Jesse !


Wow : my first international comment on my articles about those Frazetta fakes, influences or homages!


Concerning the Kelly Freas/Ken Kelly affair : Oops, you're absolutely right : I mistook Frank Kelly Freas for Ken Kelly. This will be corrected
immediately. Too bad i can't write in English fair enough because i would have translated these articles for english speakers.


Thanks for reading Jesse... and doing it CAREFULLY !



chienvert 03/06/2010 22:02



ha non ... jamais passé sur ebay car cela fait bien 10 ans que je l'ai dans mes fardes... et la même durée que je recherche d'ou celà provient :(


si tu le désires, tu peux charger les visuels, y'à pas de soucis !


excellente bd que tu as réalisé. mes félicitations, je l'ai lu d'une traite, et je suis tombé sur ce blog par pur hazard, en suivant les liens de pierrick. beau travail, et bonne continuation



Lefeuvre 04/06/2010 00:08



Merci moult pour les compliments, Chien Vert : Tu connais Pierrick ? Peut-être es-tu Nantais alors : j'y étais à nouveau cet après-midi même en dédicace à Story BD. Sinon, j'y retournerai en
novembre pour les Utopiales, voire même le 8 juin (conférence de Dionnet sur les petits formats anglais de la Fleetway ( Janus Stark, etc...). Je vais tâcher de le faire parler des éditions ROA,
et de filmer ça pour un certain blog de Alain Chevrel... Ca serait vachte drôle qu'il se prête au jeu !


Salut



chienvert 02/06/2010 16:02



oups, désolé, je me suis trompé de lien ;)


http://www.comicartfans.com/GalleryPiece.asp?Piece=474371&GSub=74462



Lefeuvre 03/06/2010 21:49



Cool !


Merci Green Dog/Chien Vert : Si j'avais repéré cette image, cette "Frazettade" il y a un an ou deux sur E-Bay, je ne l'avais en revanche pas enregistré dans mon dossier. Du coup, je la mettrai
bientôt en ligne (dès que je passerai plus de trois heures chez moi tous les cinq jours !) Bien vu en tout cas !



chienvert 02/06/2010 15:57



je viens apporter ma pierre à l'édifice, avec cette petite trouvaille faite dans un vide grenier ...


cet original chiné à la frontière espagnole me rapelait vaguement quelques souvenirs, et après de longues recherches sur le net ( car, bien sûr, aucun éléments à propos de "rescate en el castilo"
) j'arrive à trouver le copié collé dans les oeuvres de frazetta. ( tout du moins, le dragon ... pour le reste, je cherche encore )


http://www.comicartfans.com/GalleryDetail.asp?GCat=36883


 


 



Zaitchick 22/05/2010 13:17



Pour les amateurs de sous-Conan d'Italie et d'ailleurs, je ne saurais trop vous recommander ce site :


http://www.nanarland.com/liste_categorie_films.php?scat=12


Vous y trouverez chroniques, affiches et extraits vidéo de films du genre...


En prime, encore un héros à la masse :


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/grenier/macetheoutcast.jpg






Lefeuvre 25/05/2010 12:18



Excellent ! Je ne connaissais pas, et en plus, il y a Mandryka (himself : sous son prénom Nikita, et un picto de Jacovitti) qui participe aux chroniques.



Zaitchick 22/05/2010 12:53



En parlant de composition en triangle, je me demande si Frazetta connaissait ce dessin de Steranko qui doit dater de la fin des années 60...


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/grenier/steranko.jpg



Lefeuvre 25/05/2010 11:53



Bien vu : je la rajoute à la fin de ma chronique avec la couv du numéro un de Wolverine US par Buscema.



Zaitchick 22/05/2010 10:46



Le seul intérêt des conâneries transalpines (ou transpyrénéennes) étaient très souvent les affiches. Rien d'étonnant que les plagiaires/auteurs copient/s'inspirent de Frazetta pour insuffler à
l'affiche le souffle épique qui manquait cruellement à "l'oeuvre" filmée. Il suffit de comparer l'ambiance qui se dégage de l'illustration ci-dessous et celle suscitée par la photo du film en
médaillon...


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/grenier/conanA18_07.jpg


En général, le film pompait Conan, l'affichiste pompait Frazetta... Bon. on peut y voir la reconnaissance de Frazetta comme une référence dans ce domaine et se dire qu'on peut violer l'art à
condition de lui faire de beaux enfants.


Même le visuel de certains gialli puisait son inspiration dans l'heroic fantasy...


http://img.photobucket.com/albums/v211/zaitchick/grenier/cimetiereetrusque2.jpg


Pour revenir aux scènes de batailles montrées plus haut, on voit que Frazetta a emprunté Foster la composition en triangle qui fait du personnage central la pierre angulaire de l'oeuvre. (on peut
penser qu'il se soit aussi inspiré de certains maîtres en peinture, Jéricho par exemple) Et on peut admirer effectivement le travail sur les contrastes (ombres cravagesques ? expressionnistes
?...) qui focalise le regard sur les points importants de l'illustration mais aussi sur l'usage du flou (notamment dans la première oeuvre) qui peut donner du mouvement ou guider, dans le cas
présent, le regard du lecteur. Ce flou distingue Frazetta d'une partie de ses suiveurs qui ont tendance à produire des modelés nets, glacés, plus artificiels (à cause de l'aérographe ?)
indifféremment à l'avant plan ou à l'arrière plan.


Frazetta est parti. Il nous reste Valejo.


Quoi ? Régis, on t'avait pas demandé de sortir ?



Lefeuvre 25/05/2010 11:44



Bien vu, Zaïtchick !


Pour le "Cimetierre Etrusque", on le reverra bientôt dans une prochaine rubrique "Frazetta Contre les Clones", car l'image fait partie de mon dossier : l'image
du tueur sur l'affiche est également une Frazettade.



A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.