Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 décembre 2012 2 18 /12 /décembre /2012 17:52

logoFox-Boy3

 

Suite des aventures de FOX-BOYavec le Garde Républicain (© Thierry Mornet)  en guest-star à paraître en Breton dans le magazine Louarnig de janvier (sous le nom Paotr Louarn), puis en Occitan dans la revue Plumalhon (sous le nom de Mandrec).

 

 

Pour ceux que les allées et venues d'un post à l'autre fatiguent, je viens de créer un album photo nommé "Garçon-Renard 3", accessible à droite de l'écran, et qui permet de lire en continu, via un diporama, les 33 dernières planches (et couvertures) en date de mon héros.

     

Nota bene : Pour Noël, il reste des exemplaires du premier comic book de PAOTR LOUARN, (tout en Français), et qui reprend les 11 premiers épisodes (soient 33 pages de BD + un poster, des boni, et une couv encrée par K. Janson) !

 

Pour l'obtenir, il suffit d'envoyer un chèque de 7,40 € (5 € + 2,40 € de frais d'envoi) à :

 

                          Raphaël Wacker (éd. K&K)

                                     18 rue de la Gare

                     67240 OBERHOFFEN-sur-MODER

 

 

Et maintenant... place à l'ACTION !

 

p1-color

 

p2-color

 

p3-color

 

Et voilà !

 

Autant dire que ça va swinger au prochain numéro !

 

En attendant la suite, voici la cuisine :

 

On commence avec mes crayonnés. Je vous épargne les préliminaires que sont mes thumbnails (littéralement : ongle du pouce), terme qui désigne les tout petits dessin figurant un découpage rudimentaire des planches.

 

croki1croki2croki3

                      p.1                                      p.2                                    p.3

 

  

croki3-bis

On continue avec un exemple de ces crayonnés (p.3), mais plus poussé cette fois. Je l'ai photographié (plus rapide que le scanner, bien superflu à ce stade), avant de l'affiner sur Photoshop et d'y taper les textes.

 

L'intérêt est double :

 

 1- Voir si les compos des pages fonctionnent bien avec les textes tapés (un texte saisi donne  un détachement bienvenu au rédacteur, et permet de relire son propre texte avec un peu de distance). Et puis Photoshop permet de faire facilement des essais d'agrandissement, inversion d'image, supression/ajout de cadre...

 

  2- Pouvoir envoyer un rough assez précis au traducteur qui pourra travailler sur l'épisode en parallèle de la finition des pages et gagner un peu de temps (l'ensemble des pages textes/dessins/couleurs doit être fait en une semaine grand max).

 

Habituellement, j'aime bien crayonner mes planches sur un carton A3, mais là, mon planning me force à encrer directement à partir de ces crayonnés.

 

Tant pis pour les originaux, c'est la productivité qui prime !

 

 

 

 

 

 

Enfin, l'encrage (directement sur Photoshop, comme à mon habitude - en A4 à 600 DPI - niveau de gris. avec ma petite tablette Intuos de chez Wacom).

 

p1

 

p2

 

p3

 

La dernière étape, la couleur, sera réalisée sur un autre document Photoshop, en 350 DPI, mode CMJN (pour impression) et à la même taille. C'est assez rare chez moi, mais j'ai ajouté un calque de couleur (pour les effets de lumière et halos) qui passe par-dessus le trait.

 

Je ne suis habituellement pas fan des effets de couleur à outrance. Je considère en effet  l'encrage comme hiérarchiquement supérieur à la couleur, et j'aime quand cette dernière garde sa place : dessous.

 

Mon côté old-school...

 

Mais ici, les phares étroits de la "Garde-Mobile" m'ont convaincu de déroger à ma règle et à faire dépasser les éclats de lumière de la carosserie noire de la voiture. Idem pour la pluie. Une petite fantaisie aussi exceptionelle que justifiée. Il s'agit de primer la narration et l'émotion au dogmatisme  =:0)

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

cromosome 22/12/2012 09:53


Ma remarque sur la référence à Ditko n'est pas une critique,...bien au contraire ! C'est effectivement un génie et je trouve ça bien sympa qu'un clin d'oeil / hommage lui soit rendu, un peu comme
tu le faisais avec Frazetta dans les premières pages de Patr. J'espère qu'ilreste des exemplaires de la première BD, je vais la commander de suite. A bientôt (au fait, il me semble qu'il y a
quelque temps que tu ne publies plus le résultat de tes cours de dessins de nus. Tu as arrêté ?) Joyeuses fêtes à ceux qui ont le bon goût de lire ce blog, et plus particuliérement à celui qui a
le courage de l'alimenter !!!

Lefeuvre 22/12/2012 10:15



Ah mais je ne l'ai pas comme une critique, rassure-toi mister "King of the mountain" ... mais comme une
remarque frappée au coin du bon sens !


Si à l'inverse personne ne notait mes "orientations/influences", alors là je me poserait des questions ! Et puis la ressemblance est manifeste, et c'est plus qu'un clin
d'oeil à Ditko : le maître que ces créatures servent est une entité magique qui n'appartient pas à notre dimension.


Difficile d'en dire plus à ce stade des choses ! Keep reading !


Quant à Frazetta, c'est malheureusement le temps qui manque pour remettre le couvert depuis un an : un bébé, une grande à s'occuper, et un planning chargé.


Mais comme vous êtes 3 à m'en redemander ces derniers temps, je vais tâcher de trouver un créneau !


A bientôt ici !



Cromosome 21/12/2012 22:09


je leur trouve un petit air à la ditko ces personnages meançants (type ceux qui errent dans le monde de dormannu). est-ce un hommage, clin d'oeil ou une réminiscence fortuite ?

Lefeuvre 21/12/2012 23:51



un vrai hommage autant qu'une référence explicite (bien que les miens aient la tête dans les épaules, et pas de cou - à la différence des
créatures du monde de Dormammu!)


Je voulais des sortes de Golems, des êtres d'argile sans cervelle, autant que des espions : leur visage se résument à un oeil de caméra.


Le résultat est très proche, mais j'assume ! Ditko est un génie, et c'est dur de ne pas être influencé !



galien 19/12/2012 08:50


Et c'est toujours payant de préférer la narration au dogmatisme. Même si c'est pas toujours simple : c'est difficile de s'émanciper des rêgles inculquées !


Un prof disait que "pour s'en émanciper, vaut mieux parfatement les maîtriser", c'est tellement glissant...


Ben là c'est très bien joué, rudement efficace.

Lefeuvre 19/12/2012 10:38



Oui !


En même temps, dans le cas présent on ne parle pas non plus de franche transgression. Disons que c'est agréable de bousculer ses petites habitudes :)



phil 18/12/2012 19:51


Ca ira pour cette fois (pour la couleur :-)


mais Monsieur Lefeuvre, moi je veux lire TOUTES tes histoire, en papier et en vf!!!!!!

Lefeuvre 18/12/2012 20:01



Aaah ! Mister Phil fidèle au poste (autant qu'au Posts) !


Oui, oui : il est bien possible qu'un numéro 2 du Garçon-Renard, toujours en comic-book, se profile au premier semestre 2013 !


Rien de plus à dire pour le moment, si ce n'est que l'accueil du premier et l'envie de publier la suite sont réunis.



A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.