Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 juin 2010 7 06 /06 /juin /2010 11:10

Brest - Chateaulin - Quimper- Quimperlé - Lorient - Hennebont - Auray - Vannes

 

"Il y a bien... six gares de là à Vannes".

 

Voilà ce que je me disais en mon for-intérieur quand, en partant de Brest ce samedi matin, je comptais sur mes doigts engourdis de dessin, les escales qui me séparaient de la dernière étape de ce rallye BD-Caf'.

 

Merci à Michel pour ses galettes, son enthousiasme rafraîchissant, et pour avoir été à l'initiative de cette mini-tournée qui m'a fait connaître quelques libraires passionnés qui valent tous le détour.

 

 

bat-cat.jpg  bourgeon.jpg

 

buckdanny.jpg  fantomette.jpg

 

gaston.jpg  incal.jpg

                    (dédicace n° 70) 

 

macherot.jpg  pif.jpg

 

tex.jpg  tom.jpg

 

Est-il utile de rappeler que malgré les attaques contre la loi Lang de Michel Edouard Leclerc "l'ami de la BD", le livre est toujours soumis dans notre beau pays au prix unique. Qu'on l'achète à Carrouf ou chez Michel, Vincent, Dominique ou Hervé... le prix est le même ! Alors pourquoi risquer de ne laisser le livre qu'aux seuls choix des marchands de patates en désertant les cavernes au trésor que sont nos libraires de proximité ?

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Zaitchick 06/06/2010 19:47



Le prix unique, c'est bien.


L'autre obstacle, c'est le zèle excessif que peuvent manifester des libraires qui, a trop vouloir promouvoir une certaine BD, finissent par adopter un comportement à la limite du sectarisme. J'ai
d'ailleurs fini par me fâcher avec l'un d'eux à cause de cela.


C'est quand même un comble.


Heureusement qu'il s'agit de cas isolés.


J'espère...



Lefeuvre 07/06/2010 10:19



Je ne peux pas te contredire, hélas... mais blague à part, et mon alter ego un poil bougon de Alain Chevrel mis un temps de côté, il ne faut pas non plus tomber dans
le discours de la nouvelle BD et ses stars d'un jour parfois un peu agaçantes contre la classique et donc forcément meilleure BD d'avant... tant quon ne me bourre pas le mou dans un sens ou
dans l'autre. J'ai quand même pas mal de copains qui comptent un peu dans le métier, et qui travaillent tout à fait sincèrement dans une voie comme dans l'autre.


Et s'il y a de temps à autres des partis-pris de libraires, lecteurs ou auteurs qui peuvent sembler arrogants (moi le premier), ce n'est aussi bien souvent que l'expression d'une sensibilité un
peu exacerbée pour un genre, une conception de l'évasion en BD.


Défendre la BD qu'on aime, c'est d'abord en parler, la faire connaître, l'analyser, et c'est ce que tu fais à ta façon, ainsi que tous les autres intervenants sur les forums PIMPF et
d'ailleurs. C'est ce que font aussi des gens comme François Angelier (Mauvais Genre), Dionnet, Mandryka... Ma manière de "militer" pour ma BD popu, c'est d'essayer d'en
digérer les héritages,et de les traiter dans mon travail (blog ROA, Tom et William, échanges de souvenirs avec lecteurs rencontrés et avec les autres à qui les noms de Akim ou Janus
Stark ne disent rien, à qui je distribue des petits formats achetés en braderie à pas cher ).


En ce qui me concerne, les réactions tant des libraires et des lecteurs que je croise me font penser que nous ne sommes pas seuls à aimer ce que nous aimons (il n'y a qu'à faire l'inventaire
des personnages qu'on me demande en dédicace pour se rassurer), et qu'il y a de la place pour beaucoup de choses différentes, y compris pour ceux qui ont grandi avec Tex ou Strange. Et ça
c'est plutôt une bonne nouvelle !



A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.