Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 08:43

 logoFox-Boy3

Avant-dernière partie de "Terreur Verte", deuxième aventure de FOX-BOY, à paraître cette semaine dans le numéro 113 de Louarnig.

 

L'étau se resserre autour de la Sodemax, ce laboratoire situé à l'écart d'une bourgade des côtes d'Armor en bord de mer et qui travaille en secret sur des OGM révolutionnaires.

 

Les liens vers les premières parties de cette aventure :

partie 1/5

partie 2/5

partie 3/5

 

 

color-1

color2

 color-3

 

Mazette, mais quel suspense ! C'est bien simple : Même moi qui connaîs la fin, j'ai hâte de la lire !

 

 

En attendant, je vous invite  à découvrir les étapes de création :

story2story1

 

Primo, les roughs (prononcer : "reuff")  qu'on appelle aussi découpage, ou story-board (au cinéma). Toutes les décisions de position de caméra, et d'agencement des cases les unes par rapport aux autres à l'intérieur d'une page - et de cette page avec celle qui lui fait face - sont prises ici.

 

Tout le reste du dessin avant encrage et couleur (expressions, détails, anatomie, perspective...) ne sont que des affinements, c'est à dire des moyens techniques de servir au mieux ces premières décisions. En gros, le plus important se joue ici.

 

Des auteurs comme Davodeau (au trait exempt de tout effet "bling-bling"), semblent même considérer que le reste n'est qu'orgueil et effets souvent bien inutiles.

 

Ca se défend. Pour FOX-BOY, j'avoue me faire plaisir à jouer avec les codes de mes modèles Américains. 

 

Je ne vous mets qu'une version, la première, des roughs des pages 1 et 2 de ce chapitre. Vous remarquerez sur la page 2 que j'avais envisagé d'introduire le nom du personnage à l'intérieur du dessin, mais la densité de l'épisode (on approche du dénouement) ainsi que les seules 3 pages dont je dispose pour faire avancer l'histoire m'ont dissuadé de gâcher cette place.

 

Ensuite, le crayonné (criterium sur bristol de 32,5 x 50 cm).

 

c1

 

 c2

 

c-3.jpg

 

La dernière case de cette troisième page a sauté au moment de l'encrage : Elle redondait avec la première case du même strip, et ralentissait l'acion sans rien y rajouter.

J'ai donc opté pour un plan plus dramatique sur le visage angoissé du héros, qu'on laisse donc en plein suspense (et nous avec) jusqu'au mois prochain.

  

On termine avec la version encrée (les pages 1 et 2 sont dans la version en Breton) :

 

p1

 

 p2

p3

 

Et voilà ! Le mois prochain... LA FIN !!!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Marc J. 29/10/2013 16:38


Pas de problème ; )


 


Il est quand même malotru ce Lefeuvre, il ose me traiter de petit pervers alors que c'est lui qui enlève les culottes ! Je vous jure !

Marc J. 29/10/2013 12:57


En relisant mon exemplaire, j'ai décelé un petit détail qui avait changé.


Page 26, on voit le directeur sur la table avec un petit boxer bleu.


Page 27 il ne porte plus rien lorsqu'il dit "Vous attendez quoi ?" à Pol.


Trois solutions :


- soit le monstre est un pervers,


- soit Pol est un pervers,


- soit y a un faux raccord.


Je pense que c'est le monstre le pervers ! Les autres solutions sont impossibles...

Lefeuvre 29/10/2013 16:31



Désolé : c'est juste un oubli à la couleur.


Mais bien vu quand même (petit pervers).



Odkin 31/01/2012 16:18


Je sens monter l’angoisse, comment l’auteur va t’il s’en sortir pour finir  en trois pages ?

Lefeuvre 31/01/2012 16:41



AAAAAH ! En voilà ENFIN un qui a TOUT compris !


on lève les crayons des copies, on quitte sa place et on vient saluer son camarade qui est un modèle pour toutes la classe !


Raconter chaque mois quelque chose sans en connaître la fin, avec un nombre de pages ridicule... c'est ça, la vraie angoisse PAOTR LOUARN
!


Les amis, vivement la fin qu'on rigole !



galien 31/01/2012 08:52


Je sais que ça fait gros fayot, et à chaque fois je me répète, mais j'adore les cadrages, particulièrement efficace, eux-mêmes enrichis par un sacré coup de patte : les personnages sont hyper
dynamique et l'encrage exploite tout leur potentiel. C'est vraiment du très beau boulot...

Lefeuvre 31/01/2012 09:08



Ah mais j'adore les fayots !


Je suis moi-même un gros fayot... mais uniquement avec les gens que j'aime bien. Du coup, on peut voir ça comme des compiments. Continue de "fayoter"... et ne te gênes pas non plus pour dire
quand ça ne te plaît pas !



Zaïtchick 30/01/2012 23:17


Un de mes commentaires a sauté : je trouvais que tu avais un style à la Alan Davis dans cet épisode.

Lefeuvre 31/01/2012 08:18



Non non, il n'a pas sauté !


Merci pour la référence à Alan Davis. J'ajouterais Wrightson (pour la créature "Frankensteino-swampthingienne") et le regretté Gene Colan (pour les contre plongées)... Un peu de
tout ça, mais à mon niveau !



Zaïtchick 30/01/2012 23:16


Pour mémoire, Tulsa Doom est originellement un vilainde la série Kull.

Lefeuvre 31/01/2012 08:15



Exact. Il était question qu'il y ait un film sur lui, ainsi que Red Sonja, mais le récent échec de Conan a probablement mis un coup d'arrêt au projet.



Zaïtchick 30/01/2012 23:15


T'as un trait très "davisien" dans cet épisode.

Lefeuvre 31/01/2012 08:14



C'est gentil ! Je suis sous influence : j'adore ce type !



cromosome 30/01/2012 17:42


Redoutable, le Sieur Laurent. Ca ne m'étonnerait qu'à moitié qu'il ait des aieux cimmériens du côté de sa grand-mère paternelle ! Bon, ben maintenant que je n'ai plus de recherches sur
lesquelles plancher, je vais m'en aller un peu sur l'excellent site de Phil Cordier...ça me fera bien quelques minutes passées avec bonheur ! Encore une fois, bravo Laurent pour ces
nouvelles planches, on attend le dénouement avec impatience.  

cromosome 30/01/2012 17:17


Mais comment vais-je faire pour patienter jusqu'au dénouement ? C'est insoutenable, grrr ! Bon, je vais donc m'en aller retourner compter le nombre d'apparitions de Thulsa Doom dans la collection
" Savage sword of Conan", ça m'occupera bien un peu !

Lefeuvre 30/01/2012 17:38



Thulsa Doom y apparaît 8, 2 fois (une fois on ne voit que sa main).


Sinon il apparaît dans Kull aussi.



A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.