Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
18 décembre 2011 7 18 /12 /décembre /2011 12:02

Peu d'interventions sur mon blog ces temps-ci : j'avance sur les décors d'un dessin animé, évoqué ici dans le post précédent, ainsi que sur le livre à venir sur les éditions ROA. J'en suis déjà à 64 pages, dont pas mal de matériel neuf, pour un livre qui devrait tourner dans les 100-120 pages. On en parlera ici plus en détail en début d'année prochaine.

 

Faute donc de vous servir du plus copieux, voici une illustration faite il y a quelques mois pour le numéro d'octobre 2011 du magazine Scarce consacré aux comics Américains.

Le thème du portfolio était "les personnages ectoplasmiques", C'est à dire les fantômes et autre passe-murailles.

 

J'ai opté pour représenter Casper, le gentil fantôme, prenant possession de Deadman, personnage de DC Comics, lui même en train de sortir du corps de Batman (ontrouve les prétextes qu'on peut pour dessiner les persos qui nous font envie !).

 

Version publiée :

Batman-web.jpg

 

Et une version en couleur faite pour l'occase :

 

Batman-color.jpg

 

Normalement, je reviens vers vous avec la suite des aventures de Paotr Louarn !

 

Repost 0
28 novembre 2011 1 28 /11 /novembre /2011 18:14

Avec une régularité aussi rigoureuse qu'implacable, le désormais légendaire atelier de bande dessinée Rennais Pépé Martini (avec Lionel Chouin, Zanzim, Christophe Bouchard, Pascal Jousselin, NIcoby parmi tant d'autres), s'offre chaque année au mois de décembre, un petit comic book à thème ultra-collector dont seuls les participants ont un exemplaire.

 

Enfin c'est ce que j'ai compris.

 

Cela limite donc les tirages aux alentours de chiffres astronomiquement ahurissants de 15 exemplaires. J'en ai encore le vertige rien que d'y penser.

 

 Alors après un spécial Tino Rossi Comix, prévu à Noël 2010 et paru finalement à Pâques (vous ai-je déjà parlé de leur implacable régularité ?) sur une couv de l'excellent Fred Salsedo ( je n'en "fait pas des caisses": je chauffe le public), c'est à moi que revient l'honneur d'avoir été sélectionné par un éminent jury d'appaches pour réaliser la couverture du cru 2011, consacré cette année au Western. Yiiihaaaaa !

 

 D'ailleurs je crois bien être le seul à m'être proposé pour ce sale boulot.

 

Et puisque le titre imposé est "Spaghetti", j'éspère que le résultat leur sierra (Leone).

 

Pepe-Martini.jpg

 

Comme l'a écrit Gotlib il y a 40 ans dans ses Rubriques à Brac :

 

"Toute ressemblance avec Clint Eastwood est un pur coup d'bol"

 

 

Repost 0
31 août 2011 3 31 /08 /août /2011 09:23

 

logo-spider-mag

 

Phil Cordier tient un blog passionnant consacré aux dessinateurs de comics, avec une prédilection pour quelques étoiles des années 80 à nos jours comme Frank Miller, Klaus Janson, David Mazzucchelli, John Romita Junior ou Mike Zeck. Un éclairage régulier sur l'encrage ainsi que la découverte de nouveaux talents en font pour les passionnés comme moi moi une balade quasi quotidienne. Allez-y de ma part, c'est ici. 

Non content de nous plonger ou replonger dans les arcanes du dessin de comics, Phil a entrepris de publier à ses frais, et dans un but non lucratif, une trilogie hommage consacrée à ses 3 grands héros cultes :

 

Daredevil a eu le premier les honneurs d'un magazine qui lui était entièrement consacré en 2006 :

"Les Dossiers Secrets de Daredevil". Puis ce fut le tour du Spirit de Will Eisner fin 2009. (Il lui reste d'ailleurs quelques exemplaires à lui commander, c'est l'occase de grouper les frais de port !)

 

Enfin, octobre 2011 verra paraître un dernier (et luxueux) magazine consacré à... Spider-Man, à l'occasion du cinquantenaire du héros toilé.

- Le mag fera 82 pages, en dos piqué (ça veut dire agraphé). Il en coûtera 10 € (+ 3 € de frais de port).

- Les souscripteurs recevront pour le même tarif un tiré à part Noir et Blanc du dessin de couverture.

 

Je vais maintenant vous expliquer pourquoi cet objet est déjà un collector en devenir.

 

En voici la couverture. Le dessin et la couleur sont dus à l'excellent Thierry Martin (Le Roman de Renart - Delcourt).

J'y ai apporté les bidouilles vieillissantes, les logos et lettrages à la Strange.

 

couverture

 

Ci-dessous, la couverture arrière, en forme de sommaire de  ce qu'il y a à l'intérieur,  toujours par votre serviteur.

A partir de dessins authentiques de grandes figures qui ont animé Spider-Man, j'ai mis en couleur et maquetté "façon Strange" (les connaisseurs, je pense, apprécieront).

 

couvarrière

 

 

Et pour ceux qui n'arrivent pas à lire en tout petit ce qui est écrit en haut de cette couverture arrière, je précise ici qu'il y a dans ce mag comme dans les 2 précédants, une galerie du héros mis à l'honneur par une trentaine de dessinateurs.

 

Il y a parmi eux, bien entendu, des Américains, dont certaines pointures qui ont réalisé une image spécialement pour l'occasion.

 

Mais il y a aussi quelques frenchies qui n'ont pas à rougir de la comparaison, puisqu'on y trouve parmi ceux-ci Christian "WEST" Rossi, Olivier Vatine, André Chéret (oui oui : le papa de Rahan !), Olivier "Lincoln" Jouvray, mon pote Fred "Ratafia" Salsedo ou Stéphane "Gitans des Mers" Duval.

 

J'ai eu le plaisir d'être sollicité aussi.

La règle veut que l'on ne montre pas sa contribution sur la toile (d'araignée bien entendu) pour en garder la primauté à la version papier.

 

Seulement voilà, après un premier dessin dont je n'étais plus content (ci-dessous) ...

 

Spider-Man

 

 

 

J'ai vite entrepris d'en faire un second, plus monstrueux : Une sorte de Spider-Man inquiétant où il semblerait que sous le masque opaque se cacherait un monstre mi-homme, mi-arachnide tout droit sorti d'un cauchemar de David Cronenberg type "La Mouche". Une version  de cauchemar qui donnerait raison à J.J. Jameson quand il prétend dans ses éditos que Spider-Man est une menace pour la société.

 

Croquis papier ci-dessous :

 

recherche2

 

Version encrée à la tablette ci-dessous :

 

Spider-Man2

 

 

Alors pourquoi je vous le dévoile ici, alors que le Spider-mag ne sort que dans un bon mois ?

 

Et bien figurez-vous que ce dernier dessin ne me plaisait plus tellement non plus.

 

Du coup,  j'ai donc proposé à Phil d'utiliser pour son mag une version beaucoup plus aboutie de cette idée d'un Spider-Man monstrueux, celle réalisée pour une sérigraphie à venir à l'automne.

 

Mais cette fois-ci... je garde l'exclusivité à Phil et son mag !

 

 

Repost 0
1 février 2011 2 01 /02 /février /2011 12:08

Angoulême était l'occasion de la sortie du numéro 76 de SCARCE, le fanzine le plus emblématique des fans de comics francophones. Après quelques années d'absence, SCARCE est revenu investir les libraires spécialisés avec une équipe renouvelée et quelques inamovibles.

      Halleeeeeeluuuuuiah !

 

 

SCARCE76

Couverture (avant et arrière) de ce numéro hiver 2011 - 68 pages format magazine -8,50 €

 

 

Toujours au programme, des articles de fond, richement illustrés qui permettent de (re)découvrir des séries, des labels, du main-stream comme du plus pointu.

 

SCARCE, c'est aussi un forum, un blog et une page Face-Book.

 

Pour ce nouveau numéro, j'ai apporté ma première participation avec le thème de imposé des personnages Marvel de Cloak & Dagger (La Cape et l'Epée). 

 

  

cloak-dagger-web.jpg

 

 

- Un article passionnant sur Bill Mantlo, le point encrage consacré à Bob Wiaceck par Phil Cordier, suite et fin du dossier Super-Vilains, une analyse de la ligne DC Focus, des... oh et puis vous n'avez qu'à aller voir vous-même... Et harceler votre libraire pour qu'il vienne grossir les rangs des soutiens de l'association SAGA !

 

 

 

 

Repost 0
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 09:28

Hello, entre deux projets, je prend un petit moment pour poster...

     Le 100 ème billet !

 

 

- Aujourd'hui au menu, une fausse affiche de film pour Cyrille Munaro, fan de Bruce LEE. Outre ses activités de dessinateur occasionnel pour SCARCE, fanzine consacré aux comics, il tourne des fan-films.  

 

Après son "MUNARO JONES ET LA FORÊT DE L'ARTEFACT ULTIME" Cyrille nous revient avec son remake du "JEU DE LA MORT".    "KILL CYRIL - THE GAME OF DEATH 2004".

   

 

kill.jpg 

 

 

Repost 0
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 09:20

Ca fait un moment que je n'ai rien passé : Mes Frazettades ruent dans les brancards, demandant à s'ébrouer dans l'arène et je trépigne aussi de vous proposer de nouvelles choses ici.

  

Ca vient, ça vient.

 

Le temps m'a manqué ces derniers temps, mais je vais quand même poster un petit quelque chose pour patienter sous la forme d'un dessin publié dans un comics américain dont j'étais alors très fan : "The MAXX".

 

 

"The MAXX" est un personnage et une série de 35 comics écrit et dessiné par Sam KIETH pour Image comics en 1993. Les premiers numéros sont écrits par son vieux pote Bill Messner Loebs.

 

maxx.jpg

A cette époque, les superstars de MARVEL viennent de quitter le navire en pleine gloire pour fonder leur propres personnages dont ils seraient les propriétaires (à l'inverse de Marvel où les personnages appartiennent à Marvel, et pas aux diverses équipes qui les animent).

Todd Mac Farlane (Spider-Man), Jim Lee (X-Men), Marc Silvestri (Cyberforce), Dale Mac Keown (HULK), Whilce Portacio (Uncanny X-Men), Rob Liefeld (X-Force), Erik Larsen (Amazing Spider-Man) et quelques autres moins connus quitteront alors la Maison des Idées avec pertes et fracas pour fonder respectivement les titres SPAWN, Wild C.A.T.S., Cyberforce, PITT, Wetworks, Youngblood, et DRAGON.

 

Un paquet d'auteurs prestigieux comme Alan Moore, Frank Miller, Barry Windson Smith, Dave Sim, Neil Gaiman, Alan Davis, Arthur Adams ou Peter David participeront à un moment ou un autre à des titres IMAGE.

 

Le problème, c'est que les stars démissionnaires (plusieurs d'entre elles avaient allègrement dépassé chez Marvel les millions de copies par titre !) crachaient dans la soupe, accusant Marvel d'être un exploiteur ingrat de son fond de personnages et de ses artistes se présentant alors comme l'alternative à ce comportement indigne. L'analyse de Marvel était sensée à maints égards, car la maison des idées connaissait au début des années 90 un gigantesque succès en déclinant les opérations publicitaires et les nouveaux titres, en grande partie grâce à la collaboration active de ces mêmes créateurs qui ont surfé sur la vague pour devenir riches et célèbres.

 

 

themaxx01.jpg

Du coup, au lieu de travailler leur scénario en s'entourant de vrais scénaristes  ou en prenant un peu plus leur temps comme Mike Mignola (Hellboy) ou Frank Miller (Sin-City), les prétentions scénaristiques des dessinateurs-stars ont rapidement déçu. Ils se sont révélés incapables de soutenir le rythme effréné communication/dessin/scénario qu'ils s'étaient imposés.

 

Qui aurait pu ?

 

Ainsi, après des chiffres de démarrages en fanfare, gonflés par la spéculation de "Variant Cover", et l'attrait des mots "collector", et "numéro 1", les rythmes de parution des titres IMAGE se sont espacé et le racolage des titres par la violence et les effets de dessins faussement audacieux ( Aaaah Rob Liefeld et consors !) ont généré une armée de clones s'auto-parodiant jusqu'à la nausée, reproduisant toutes les tares du système MARVEL qu'ils dénonçaient un peu plus tôt : Exploitation de jeunôts formés à la copie conforme, mais qui ne toucheront pas un kopek de droits sur leur travail, et déclinaison hystérique du moindre personnage en séries aussi inutiles que torchées.

 

Califes à la place du calife.

 

Voilà comment le milieu des années 90 se caractérise par une désertion conséquente des lecteurs de comics de mon entourage qui remisaient leurs comics au rayon "souvenirs de jeunesse".

 

 

C'est pourtant parmi ce salmigondis qu'est apparu chez Image comics, une création de bien meilleure tenue : "The MAXX", série de Sam KIETH pour laquelle je me suis passionné immédiatement. Sam Kieth n'était alors connu que pour quelques Sandman, Alien, et surtout pour un traitement très étrange de Wolverine dans un bi-mensuel fourre-tout de Marvel : Marvel Comics Presents".

 

MAXX-dessin.jpgPeut-être parce que les heureuses influences de Sam Kieth (Will EISNER, Wrightson, Watterson, Frazetta, Crumb...) y étaient clairement assumées et digérées, j'ai senti quelque chose de différent. L'histoire totalement déjantée et résumée ici m'a plu tout de suite, j'ai acheté tous les numéros de la série. Le courrier des lecteurs est également dans "The MAXX" un élément réellement important de l'objet, puisque les hypothèses qui y étaient émises, les dessins qui y étaient postés créaient un sentiment de club comme je n'avais ressenti auparavant à la lecture d'un comics en version originale.

 

La série a d'ailleurs connu aux Etats-Unis une adaptation en dessin animée sur MTV, série qui remportera l'Oscar de la meilleure série. J'ai envoyé le dessin affiché à gauche, que j'ai eu le plaisir de voir publié en 3ème de couverture dans le numéro 25 (juin 19maxx25.jpg96).

 

L'idée, c'est qu'à un moment de l'histoire, il était sugéré que la véritable identité du personnage principal était liée à son animal totem : Le lapin !

  

Du coup, en reprenant tous les personnages de l'intrigue, j'ai fait apparaître en creux la silhouette blanche d'un lapin. Si j'explique mon dessin, c'est parce qu'au vu de mon scan et de la qualité de mon dessin (j'avais 18 ans, soyez indulgent !), il faut reconnaître que ce n'est pas évident.

 

    N'ayant alors pas de lecteur de comics dans mon entourage pour partager ma fierté, c'est aujourd'hui avec vous que je le fais.

 

Merci internet !

 

 

 

 

Repost 0
10 juin 2010 4 10 /06 /juin /2010 14:31

CASEMATE va consacrer un article à "Tom et William" dans son numéro de juillet. L'occasion était trop belle de leur mitonner une couverture façon ROA.

 

CASEMATE est le terme anglais qui désigne le bunker, le blockhaus (vous saviez, vous? Moi j'ai dû regarder dans le dico !). Du coup, qui dit monde un peu post-apo à la Tom et William + bunker = couverture de fin du monde, tels que les grands Corben, Solé, Bodé, Druillet ou Moebius ont su en donner à mon avis les ultimes représentations.

D'où la couv ci-dessous, qui reprend pas mal du numéro 3 de Métal Hurlant par Solé.

 

couv-casemate.jpg

 

 

... et la couverture originale par Solé pour le numéro 3 de METAL HURLANT (2ème semestre 1975 - même pas encore né). Je vénère cette époque de la mi-seventies, où les premiers numéros des merveilles qu'étaient alors l'Echo, Mormoil, Métal, Fluide, changeaient de typo pour leur titre à chaque numéro pour mieux s'adapter à chaque image créée spécifiquement autour d'un thème.

Bon Dieu, est-ce qu'il y a encore un éditeur de SF ou de BD qui voudrait bien encore financer ce type d'illustrations proprement démentielles, avec couleurs psychées et tout et tout ? Je signe tout de suite sur une nappe en papier !

 

metal-3-sole.jpg

 

 

A propos de METAL HURLANT, mardi soir, quelques heures après avoir terminé cet hommage, nous filions avec ROTOMAGO (scénariste de deux très belles adaptations de Lovecraft en bandes dessinées chez Akiléos : U-29 et Nyalatothep), direction Nantes pour voir l'expo sur le noir et blanc en BD, et surtout écouter Sir Jean-Pierre Dionnet himself, un des 4 papas de METAL HURLANT, faire une conférence sur les publications Fleetway.

 

Tant pis pour l'expo où nous sommes arrivés trop à la bourre, la seule conférence de Dionnet pourtant déjà largement entamée quand nous sommes enfin arrivés valait à elle-seule trois fois le détour. Pour ceux qui ne le sauraient pas, la Fleetway est une maison d'édition anglaise qui éditait l'équivalent du contenu de nos Petits Formats. Nous y avons découvert des dessinateurs vertigineux, jusqu'alors inconnus de nous, mélanges de Frank Goodwin, Alex Raymond, influenceurs de Druillet parmi d'autres illustrateurs aussi délirants que soigneux.

 

J'ai réussi à arracher son mail à Dionnet pour l'inviter à jeter un oeil à un blog de certaines éditions ROA.

On verra bien ce qu'il en pense... 

 

                                               * * * * * * * * * *

 

Pour finir, je poste la planche ci-dessous et qui m'a été envoyée par Zaïtchick. C'est un habitué de ce blog, du blog ROA, et est docteur-ès BD populaire bien connu des habitués des forum PIMPF (Petits Formats), et Super-Pouvoirs (Comics).

                                              Bravo à lui !

 

 

tripnostal-zaitchick-web.jpg

 

- Je ne sais vous, mais moi, je ne peux que l'inciter à l'envoyer à la rédaction du Strange nouvelle formule (en vente dans tous les bons kiosques).

 

A bientôt.

Repost 0
20 mai 2010 4 20 /05 /mai /2010 17:43

Allez ! Il fait beau, il fait chaud, alors je marque une petite pause avec mes obsessions frazettiennes, avec un dessin de Batman!

Ce personnage reste le plus graphique des super héros. Je l'ai fait pour essayer une encre, au moment où je réfléchissais à mon encrage pour "Tom et William".

- Devant l'ampleur de la difficulté, je choisirai au final d'encrer l'album à la palette graphique. - L'homme sage est celui qui connaît ses limites !

 

Comme je viens de poster l'original à Philippe Cordier, grand collectionneur d'originaux de comics, j'ai soudainement eu envie de le scanner avant pour vous le montrer. (Et puis je ne peux pas faire une longue chronique tous les jours : j'ai un métier, moi mon bon monsieur).

 

batman.jpg

 

- A propos de dessin original, un grand bravo à Zaïtchick qui a trouvé la réponse à la colle que je vous avais posée avant-hier, à savoir retrouver le tableau de Klimt à partir duquel Kelley Jones a extrait un détail pour composer une image de son DEADMAN (Voir la chronique en question).

 

Un grand bravo à lui : Qu'il m'envoie ses coordonnées postales : lefeuvre.laurent@voila.fr : Je lui posterai aussi un petit quelque chose !

 

 

Repost 0
11 janvier 2010 1 11 /01 /janvier /2010 12:03

- A l'initiative de Jean-Pierre Eugène, ce projet réunit une cinquantaine de noms de la BD et de l'illustration, autour d'une idée intéressante : Si vous deviez réaliser l'affiche d'un film qui vous tiend particulièrement au coeur : Quel serait-il ?

meilleurs-copains     souvenirs de films


- Des pointures, parmi lesquelles Cosey, Hermann, Hausmann, Dany,  Gibrat, Coyote, Lepage, Solé, Vatine, Boucq, Lauffray ou Mulatier ont été sollicitées pour y répondre.

- Un chouette livre, bien écrit et auquel je ne cache pas être fier d'avoir été invité à participer (Merci les copains!).

Repost 0

A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.