Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2012 6 07 /01 /janvier /2012 15:04

Ce joli titre n'est pas seulement celui d'un film mémorable d'Alfred Hitchcock, c'est aussi celui de l'exposition qui s'est clôt hier au Parlement de Bretagne, à Rennes, et qui présentait une rétrospective de l'univers du réalisateur rennais  Bruno Collet au sein des productions Vivement-Lundi.

 

Pour mémoire, il a écrit et réalisé plusieurs séries et courts-métrages, en animation. Etaient présentés ici les décors, maquettes, études et marionnettes qui ont été utilisées sur ses films en stop-motion ( c'est à dire utilisant la technique de l'image par image, à la "Wallace & Gromit" ou encore "l'Etrange Noël de Mr Jack").

 

Et comme il se trouve que j'ai eu le privilège de poser ma pâte ici ou là sur ses films depuis 2006, on pouvait donc y voir pas mal de mes dessins, études ou story-board.

 

Let's go !

 

DSC08852 DSC08887

Façade du Parlement, en plein coeur de Rennes, et zoom sur l'affiche de l'exposition : "OuuuuAAAAAHHHH !"

 

J'ai pris quelques photos des vitrines pleines d'objets et éléments de décors qui jalonnent un parcours sans faute.

 

Je vous l'ai fait courte, en vous épargnant les séries (nombreuses) sorti de l'écurie Collet, notamment "La tête dans le Guidon" (2004)  - Les aventures agitées de petits jouets du Tour de France sur une plage l'été - et son pendant des vacances d'hiver : "La Tête dans le Guidon" (2007).

 

On commence donc par "le Dos au Mur", premier court-métrage qui a fait repérer le bonhomme dans les festivals en 2003 :

 

"Au purgatoire des objets, un petit personnage métallique se remémore son existence. Condamné dès sa naissance à retenir un volet ouvert, sa vie d'homme-tronc n'a été que soumission. Pourtant, il se rappelle avoir cru un jour en l'amour..".

 

DSC08903

 

On continue avec le petit bijou "Calypso is Like So" (2004), première participation de Collet à la collection "Hommage aux grands Acteurs" avec ce film autour de la figure inquiétante de Robert Mitchum.

 

DSC08901 DSC08902

 

 

Puis en 2006, c'est la délicieuse série muette R.I.P., sorte de boîte à friandise pour fantasticophile, où chaque épisode raconte les aventures d'un tueur (quelque part entre Freddy Kruger et le coyote des Bip-Bip) et ses tentatives foireuses de tuer un insomniaque  apathique et amateur de vieux films d'épouvante.

 

Chaque épisode rend hommage à un classique du genre. J'ai dessiné 11 des 13 story-boards que compte la série. C'était alors pour moi une première incursion dans l'univers de l'animation, et l'occasion de rencontrer toute la bande de joyeux allumés de Vivement-Lundi.

 

Pour la petite histoire, le client n'était pas moins que la chaîne à péage américaine TCM, et les épisodes étaient diffusés là-bas à raison d'un par semaine en préambule à la diffusion d'un grand film de genre. La classe américaine, quoi !

 

DSC08888 DSC08889

 

On peut voir pas mal de ces épisodes sur le web.

Sélection de ce que j'ai pu y glaner :

 

Pilote de la série : Gare Au Gorille !

Shark Attack !

Fantasy Chainsaw Massacre

Mauvais oeil

666 (Exorcist)

Blob

Take A Pick (Mummy)

All Cut Up (Creature Black Lagoon)

Time Machine

Faulty Connection (Frankenstein)

Bad Breath (Dracula)

 

 

DSC08890DSC08891

photos d'un studio de RIP recréé (décors + personnages + lumières

 

En 2008, Bruno rend un hommage à nos soldats Poilus avec Le Jour de Gloire, poignant comme une BD de Tardi.

En seulement quelques minutes, sur une musique sublime d'Olivier Mellano, ill accomplit le tour de force de faire revivre sous nos yeux les sacrifiés de la Grande Guerre, à l'aide de la boue dans laquelle leurs corps se sont mêlés. Magique !

 

DSC08904DSC08905

 

Après Le Jour de Gloire"... c'est L'HEURE de Gloire, puisque c'est vraiment avec le court -métrage suivant que Bruno Collet va vraiment casser la baraque (au sens propre comme au figuré).

En 2009, Le Petit Dragon, explose dans les festivals. C'est la seconde contribution (après Calypso Is Like So) de Bruno à la collection des Grandes Figures du Cinéma. Il rend cette fois-ci à une autre de ses idoles de jeunesse : Bruce Lee !

 

Bande Annonce ici !

 

DSC08892

Vitrine où l'on reconnaît pas mal de mes travaux sur le film, tels que je vous en avais déjà montré ici.

 

Partout où il est montré, le film plaît et connaît instantanément le succès lors de multiples diffusions télévisées. Il affiche plus de 70 sélections dans des festivals de cinéma internationaux, dont le prestigieux Sundance.

 

 La suite ? Le court métrage est diffusé lors des concerts de la tournée européenne du groupe Placebo (37 dates dont 12 en France) et sera ainsi vu par plus de 300 000 spectateurs rien quà à cette occasion.

 

DSC08895

Petite compilation des objets créés spécialement pour ce film qui restera autant comme un hommage à Bruce Lee lui-même qu'à  ses fans plus nombreux que jamais, près de 40 ans après sa mort.

 

DSC08899

Exemple des différentes phases qui donnent l'illusion qu'un visage "tourne" pour en offrir un autre. A l'image, l'illusion est parfaite !

 

16-faces

Quelques unes des recherches d'expression de la poupée. Chaque ligne montre un même visage, mais avec des nuances dans la position des sourcils (en pâte à modeler). La version filmée n'aura que 3 visages :

ligne 1 : Sourire

ligne 3 : bouche ouverte "OuuuuAAAAAHHHH !"

ligne 4 : Impassible

 

DSC08896 DSC08898

 

Une boîte à pizza aux couleurs de l'Italie (lieu du combat contre Chuck Norris dans le mythique "La Fureur du Dragon"), un robot Japonais au design très 2000, ou encore ce fond de boîte (ou un intrus s'est glissé)... Voilà quelques-uns des objets que j'ai créé sur le papier pour ce film, et qui seront ensuite construits par les décorateurs de Vivement-Lundi avant d'être intégrés et filmés dans l'histoire.

 

pizza robot-face

Mes recherches pour les mêmes objets. Rien que pour le robot, j'ai dû faire une bonne quinzaine de planches comme celle-ci, de face et de dos !

 

chuck-PLV-9 saké 

         Hey, Chuck ! Marre de jouer à                Cette jeune femme apparaît au fond d'une 

                  World of Warcraft ?                         tasse de saké (on la voit sur la photo de

                                                                           de la compilation d'objets, sur la table).

                                                                        l'idée : un "bordel de Bornéo, vu par Mucha"

 

Rajout du dimanche : dans la série "Ca ne mérite pas un post tout seul, mais ça me fait plaisir d'en parler quand même", je vous montre une fêve de Galette des Rois réalisée par la fameuse boulangerie rennaise Bouvier (une référence par chez nous z'autr').

Elle est à l'effigie de "Comment Cuisiner Lutins et Fées", livre fait il y a 6 ans aux éditions P'tit Louis.

 

DSC08857.JPG

 On apprécie la finesse d'impression ! Avec une loupe, on peut presque lire mon nom ! La classe américaine, je vous dis.

 

DSC08860.JPG

 

Bonne galette à tous !

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Odkin 15/01/2012 16:13


Je ne connaissais pas ce Bruno Collet.


Merci pour la découverte.

Lefeuvre 15/01/2012 19:42



De nada !


Entre 2 courts-métrages d'animation, il bosse sur son premier long-métrage, sur le fameux tableau "Le Radeau de la Méduse".



galien 09/01/2012 09:51


Wow ! c'est carrément incroyable tout ça, quelle superbe expo ça devait être !


Et quelle belle part de travail ça a du être! passionnant !

Lefeuvre 10/01/2012 15:02



Je confirme, Galien.


Et encore, j'ai un peu hâte de vous montrer les trucs sur lesquels je bossais l'été dernier !



soyouz 07/01/2012 23:21


Voilà qui est très intéressant. C'est toujours un plaisir de découvrir l'envers d'un décor !

Lefeuvre 08/01/2012 11:52



Thanxx, mister Soyouz !


Je ne saurai que trop te recommander de jeter un oeil aux vidéos mises en lien : ça dure 2 minutes par épisode, et c'est plutôt bien foutu !



A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.