Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
3 mai 2013 5 03 /05 /mai /2013 15:14

Je termine à l'instant la petite histoire suivante. Elle figurera dans le numéro d'été du magazine Rouzig pour petits bretonnants. A cette occasion, j'ai imaginé une version enfantine de Pol Salsedo (alias le Garçon-Renard).

 

Voici donc Petit Pol. Son acolyte blond n'est autre que son camarade de classe, Stevan, croisé l'été dernier dans le Garçon-Renard.

 

 

Couverture

couverture-Pol

 

p1

p1

 p2

 

p2

 

p3

 

p3

 

p4

 

p4

 

 

p5

p5

 

 

p6

p6

Repost 0
25 mars 2013 1 25 /03 /mars /2013 17:19

Un petit conte terminé à l'instant pour le journal ROUZIG et son équivalent Occitan Papagaï :

 

 La tortue avisée

Conte Soninké

 

couverture

 

 

Tout le monde sait que les tortues sont extrêmement avisées.

Un jour, l’une d’entre elles rassembla tous les animaux pour les avertir :

 

" Une dangereuse plante pousse dans notre forêt. Nous devons la supprimer, sinon c’est elle qui nous supprimera ! "

 

1

 

 

 La tortue conduisit les animaux à la lisière de la forêt où s’étendaient les champs de chanvre et dit :

" Voici la plante en question ! "

Les animaux l’examinèrent et goûtèrent à ses petites feuilles.

 

2

 

L’antilope fit la grimace : " C’est amer. Je ne vois pas pourquoi je devrais la brouter. "

Le flamant hochait la tête : " Moi non plus. Je ne peux rien faire du chanvre, puisque je vis la plupart du temps dans l’eau."

La carpe ne dit rien, mais s’en alla d’un coup de nageoire.

 

3

 

Ainsi, le chanvre poussa en toute tranquillité.

Un jour, les hommes vinrent, l’arrachèrent et en tressèrent des cordes.

Ils les prirent pour bander leurs arcs.

Ensuite, ils taillèrent des flèches dans l’écorce de palmier et allèrent chasser les oiseaux.

 

4

 

Arrivés au bord de l’eau, ils lancèrent leurs flèches contre une bande de flamants. Les oiseaux s’envolèrent, mais l’un d’entre eux resta sur la rive, mortellement blessé.

La tortue s’approcha de lui : " Si tu m’avais obéi lorsque je t’avais demandé de supprimer la plante de la forêt, tu volerais aujourd’hui tranquillement dans les cieux ! "

Le flamant supplia : "Aie, tortue ! aide-moi "

" Il est trop tard."

 

Un homme vint, prit le flamant et l’emporta chez lui.

 

 5

 

Ensuite, les hommes prirent une canne et y attachèrent une corde avec un crochet au bout. Ils plongèrent l’hameçon dans l’eau et en très peu de temps, une carpe s’agita au bout de la corde.

 

La tortue s’approcha d’elle à la nage : " Si tu m’avais écoutée, tu nagerais aujourd’hui en toute tranquillité ! "

- Aie, tortue ! aide-moi !" supplia la carpe.

"- Il est trop tard ", répondit la tortue.

Un homme tira sur la canne et sortit la carpe de l’eau.

 

6 

 

 

Ensuite, les hommes prirent les cordes et en firent des noeuds coulants qu’ils disposèrent sur un sentier. L’antilope s’y laissa prendre. La tortue s’approcha d’elle :

 

" Si tu m’avais écoutée, tu courrais aujourd’hui tranquillement dans la clairière ! "

 

 "- Aie, tortue ! aide-moi !" supplia l’antilope.

 

 7

 

-La tortue rongea la corde et libéra l’antilope. Depuis ce jour, elles furent amies.

 

8

 

 

Repost 0
15 mai 2012 2 15 /05 /mai /2012 10:04

Au moment précis où j'écris ces lignes, un nouveau président de la République est en train de prendre ses quartiers à l'Elysée.

 

Quel rapport avec le petit conte pour enfant bien anodin que j'ai terminé hier soir et que je présente ci-dessous?

Euuuuh.

 

couverture2 

La couverture (avant maquette) du numérod'été de ROUZIG où paraîtra l'histoire. 

p1

  p2

p3

p4

p5

p6

 

Ah ! Je vous laisse : Je vais suivre en direct la sortie du Président sortant (toujours aucun rapport).

Repost 0
6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 15:38

Toujours pour le magazine jeunesse en Breton Rouzig, je viens de réaliser un mini-poster qui sera inclus dans le numéro de Noël.

Ce bonus est à accrocher tel quel, ou à découper pour accrocher aux branches du sapin de Noël.

bonus Noël

 

J'en ai fait les crayonnés dans un petit carnet (ci-dessous)... lors d'une réunion parents-élèves dans une classe de CE2 !

 

eskimo Noël

 

C'était cocasse, plus de vingt ans après, de se cacher à nouveau pour crayonner en classe.

 

- "Promis, madame : j'arrive à écouter attentivement ce que vous avez dit, tout en gribouillant... Et puis aussi ma femme a pris des notes, alors bon."

 

Exercice : Pour lundi, lisez attentivement, puis écrivez (sans modèle) les mots et expressions suivants :

 

     - Nedeleg Laouen   -    (Joyeux Noël)

     - Bloavezh Mat    -   (Bonne Année)

     - Paotr Nedeleg   -    (Père Noël) 

     - Yec'hed Mat   -    (Santé / A la tienne !)

 

Et n'oubliez pas le concours de dessin "J'imagine le super-héros de MA ville". Jusqu'au 15 novembre pour rendre votre copie.

 

Sortez dans le calme, à lundi.

 

 

 

 

 

 

Repost 0
12 avril 2011 2 12 /04 /avril /2011 11:58

Je commence un nouveau projet de bande dessinée (Encore un !).

 

Cette-fois-ci, c'est une héroïne destinée aux petites filles. L'héroïne s'appelle Lilou, et son petit chat : Câline

 

J'ai envie d'ajouter que la perspective de faire quelque chose pour un public qui constitue (environ) 33,33 % de ma cellule familiale me réjouit !

 

Du coup, le chat est calqué sur le modèle qui ronronne en ce moment même à côté de moi.

 

 

 

L'esthétique de mes premières recherches est "disneyenne":

 

Pour m'imprégner du goût de ce futur public, je suis parti piocher des livres dans la bibliothèque (très rose) de ma fille de sept ans, où un livre a retenu mon attention par des illustrations au traitement des couleurs audacieux, des partis-pris dynamiques et des personnages très expressifs : Il s'agit de "Raiponce" (éd. Hachette), d'après le dernier long-métrage en date des sudios Disney.

  

Moi qui cherchait à apporter un petit quelque chose de féminin à mon dessin, sans verser dans la minauderie, je trouve là une piste séduisante...

 

Je referme vite le livre (pour ne pas être trop influencé), et je me mets à crayonner, directement à la tablette graphique.

 

  Quelques heures plus tard : Voilà Lilou première mouture : Jolie, fringuée de petites sapes sympa, et un petit truc bien à elle (une dent manquante, et une barrette décorée d'une fleur jaune dans des cheveux... roses !)

 

 

lilou3

 

Un petit zoom sur les visages :

 

lilou-détail2c

 

lilou-détail1c

 

 

Pour finir, un super-zoom du visage ci-dessus. J'aime l'alternance des couleurs chaudes/froides, jouer avec les contrastes (forts dans les zones importantes, comme le regard, les contours... c'est à dire partout où je cherche à attirer l'oeil du spectateur).

 

lilou-détail3

 

 

Petite apparté : Ce livre "Raiponce" que j'ai mentionné plus haut, ne contient pas d'images directement issues du film, mais des illustrations créées à la tablette graphique spécialement pour l'édition. Le crédit de ces images (sans doute un travail collectif) n'est signé que d'un très anonyme : The Disney Storybook Artists.

 

- On a beau être dans une industrie clairement affichée comme telle, je trouve toujours dommage (à plus forte raison en tant que dessinateur) de ne pas indiquer les noms des dessinateurs.

 

Pour prendre un contre-exemple, les personnages de Spider-Man, Hulk, les X-Men, Thor, Captain America ou encore  les 4 Fantastiques avec lesquels j'ai grandi, sont également franchisés, et n'appartiennent donc pas aux scénaristes et dessinateurs qui les ont définis mais à la société MARVEL* qui les exploite. Ils n'empêchent qu'à MARVEL le nom des auteurs de chaque comics, ainsi que celui de l'encreur (personne chargée de mettre au propre les crayonnés du dessinateur), le lettreur et l'éditeur...sont TOUJOURS mentionnés, et le nom des créateurs premiers (souvent Stan Lee et Jack Kirby dans le cas MARVEL) rappelé.

Ainsi, même dans un pays comme les Etats-Unis, où le droit des auteurs est des années-lumières derrière le nôtre, il y a du moins dans le monde des comics une reconnaissance de l'identité des artisans.

 

C'est comme ça que l'oeil s'éduque, et que les amateurs peuvent reconnaître au fil du temps les différentes "pattes" et styles de dessins d'une série : Par le NOM de ses auteurs !

 

* Marvel© qui est d'ailleurs depuis peu une filiale du groupe Disney© !

 

 

Repost 0
12 mars 2011 6 12 /03 /mars /2011 20:46

Deux nouvelles illustrations en couleur, à paraître en supplément des journaux pour la jeunesse en langue régionales que sont Rouzig (pour les petits Bretonnants) et Papagaï (sa version occitane).

 

 

Il s'agit pour le premier d'un décor de théâtre, rassemblant quelques éléments indisociables des contes de fées : La forêt, le puits, la rivière, la chaumière, le château...

 

 

décor-forêt

 

 

Dans le deuxième bonus à paraître dans le numéro suivant, des personnages - serrés eux aussi au maximum dans un espace cartonné de 20 x 20 cm - seront découpés par les enfants et contre-collés pour tenir debout devant le décor.

 

Libres à eux ensuite d'inventer les histoires qui feront intervenir les dragon, ours, loup, chasseur, lutin, chaperon-rouge et Pilou-Pilou armé jusqu'aux dents pour l'occasion.

 

 

 

 

décor-persos

 

Les mêmes, prêts à être découpés.

 

decor-persos-pointilles.jpg

 

- Je reviens vite vers vous avec une série de 21 illustrations de contes bretons fantastiques. J'en ai terminé la première moitié ce matin, et il ne devrait pas me falloir plus d'une semaine pour finir ce travail en noir et blanc, nettement plus adulte... et délicieusement macabre !

 

Repost 0
3 décembre 2010 5 03 /12 /décembre /2010 13:04

- J'en ai déjà parlé ici, Rouzig et Papagaï, sont 2 magazines jeunesse jumeaux à vocation de perpetuer les langues régionales.

Ils publient donc chaque mois le même contenu, les mêmes histoires et les mêmes dessins, respectivement en Breton et en Occitan.

C'est dans ces pages que paraît depuis deux ans mon Pilou-Pilou.

 

- Un supplément cartonné y figure chaque mois, sous la forme d'éléments de jeux à découper, de construction pour mini-théâtre ou de masque de mardi-gras.

 

 

En ce début d'année 2011, c'est à moi de  m'y coller avec :

 

- 6  cartes de voeux Pilou-Pilou (n° 113 - janvier).

- 12 cartes de la Saint-Valentin (n° 114 - février).

- 6 poissons à découper en prévision du 1er avril (n° 115 - mars).

 

 

voeux-2011.jpg

 

St-Valentin.jpg

Des p'tites cartes "trop trop chou".

 

poissons-d-avril.jpg

 

  Comme on dit chez nous : Kenavo !

Repost 0
8 septembre 2010 3 08 /09 /septembre /2010 15:57

Je poste ici un livre complet, entièrement en Breton pour sa version papier, et qui sortira en octobre 2010. Je le poste ici-même en Français.

 

Comme toutes les images de ce blog, chaque image est agrandissable.

Sinon vous pouvez aussi le lire en cliquant sur l'album photo à droite de cette même page "HANS" , puis de choisir "Diaporama". Les pages y défileront en plein écran.

 

 

couv p01

 

p02 p03

 

p04-5

 

 

 p06 p07

 

 p08 p09

 

 p10p11

 

 p12 p13

 

p14 p15

 

p16 p17

 

p18  p19

 

p20  p21

 

 p22  p23

 

 p24  p25-der-de-couv 

 

Les thèmes traités ici (l'exploration de nos imaginaires, la transmission, la filiation...) sont récurrent dans mon travail.

 

L'aspect de HANS (qu'on qualifiera de "Nain de Jardin"), est la représentation classique du Kabouter, lutin Hollandais. C'est l'aspect du nain Tjazhi (dessiné par Rosinski dans deux albums de THORGAL),  et qu'on retrouve dans "Le Livre des Gnomes" (classique néerlandais écrit par Will Huygen et dessiné par Rien Poortvliet - publié en 1976 - Albin Michel).

 

Il devrait coûter 8 euros.

Plus d'infos sur le site de l'éditeur : Keit Vimp Bev.

 

 

 

 

Repost 0
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 12:00

J'ai beau être né à Rennes, je ne suis pas bretonnant. Mes racines sont le Gallo, l'autre langue minoritaire de Bretagne. Mes bribes de Breton me viennent de cours à la fac, car j'avais envie de comprendre un peu de l'esprit dans lequel avaient été écrits ces fabuleux contes que je découvrais à 16-17 ans.

couverture
Couverture de Rouzig n° 75 - nov.2007
"Ar brinsez na vousc'hoarzhe morse"    -   (La princesse qui ne souriait pas)

Aujourd'hui, la langue n'est encore transmise "naturellement" que dans le Finistère, une partie du Morbihan et des Côtes d'Armor. En fait, chez les jeunes, la pratique du breton est principalement une démarche volontaire, voire politique.

5

J'ai donc une certaine admiration pour ceux qui tentent pied à pied de faire vivre la langue, avec leurs savoirs, par les différents médias actuels : télévision, édition, spectacle...

  je la considère comme la sauvegarde d'une réelle richesse, une part de notre identité. Un pays est l'addition de toutes ses particularités. Supprimez-en n'importe quel ingrédient, et c'est l'ensemble qui perd.

1.jpg

Repost 0
13 janvier 2010 3 13 /01 /janvier /2010 11:30

Pour l'éditeur Keit-Vimp-Bev, qui édite entre autres des magazines et des livres pour la jeunesse, j'ai illustré cette histoire de Yann-Fanch Jacq "Louzet Eo an Dour" (littéralement : on a sali l'eau !).

p5

p1-bis

- Une poignée d'animaux se disputent pour savoir qui est responsable de la pollution de leur rivière préférée... avant de se dire qu'ils y sont certainement tous un peu pour quelque chose. Mais que faire, alors?

- Une fable morale pour les 3-6 ans en breton.

p96


p991


p99

p992

Repost 0

A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.