Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mai 2011 5 20 /05 /mai /2011 08:17

Derrière ce titre mensonger car en forme de jeu de mot (laid), se cache une participation pourtant bien agréable à une entreprise touristique dont je ne peux pas encore dévoiler le fond.

 

Cette prudence, n'est pas le fait d'une coquetterie de ma part, mais le fait d'un projet qui n'est pas le mien, et dont je ne suis qu'un tout petit maillon.

 

Je peux néanmoins vous dire qu'il ne touche absolument pas à l'édition, et qu'il n'est pas encore officiellement lancé. Ma participation consisterait (j'emploie encore le conditionnel, par prudence) à réaliser les fresques qui orneront les salles... D'un futur et ambitieux parc d'attraction/culturel.

 

En voici ma première incursion dans le projet : La mise en situation d'une salle de cinéma 4 D.

 

"Et c'est quoi, le cinéma 4D ?" Me direz-vous.

 

Et bien le cinéma 4D, c'est du cinéma 3D auquel on ajoute une salle de cinéma dynamique : C'est à dire dans laquelle différents dispositifs plongent le spectateur au coeur des sensations. On en trouve notamment au Futuroscope, et à Vulcania (c'est d'ailleurs la même société qui est en charge de sa réalisation).

 

Ca passe par des rangées de sièges montés sur verins, et animés pour épouser les mouvements des scènes (ici une bataille navale entre Romains et Gaulois d'Armorique : les Vénètes).bataille2.jpg

 

Des brumisateurs et système de ventilateurs sont disposés devant chaque siège pour que le spectateur reçoive les sensations de vent et de houle.

Et non, je ne sais pas si des odeurs de fumée viennent compléter le réalisme d'une bataille qui promet de nous en mettre plein les mirettes : Comme je vous ai dit... Je ne suis qu'un tout petit maillon !

 

Ci-dessous : La même scène dans une simulation de mise en situation de la fameuse salle 4D :

salle

 

La scène de bataille agrandie.

 

La moitié gauche... 

bataille1-2.jpg

 

    ... Puis la moitié droite :

bataille2-2.jpg

 

Pour la petite histoire, le travail a été effectué en une seule journée de 15 heures : conséquence d'un feu vert tardif, et d'une échéance très courte. Il a été entièrement réalisé sous Photoshop, à la tablette graphique. Sinon, il était inenvisageable d'obtenir un tel rendu sans y passer au moins 4 jours continus!

 

6 h : Après 2 heures de sommeil (je rentre de festival la nuit même), ma journée commence par la lecture du script (le film sera tourné au printemps 2012), la recherche de doc, les allers-retours par mail et téléphone tout au long de la journée pour valider la composition de l'image.

 

11 h : Début de l'étape finale (couleurs, détails, corrections finales).

 

21 h : Je poste le dessin terminé, mis en situation dans une salle de cinéma.

 

 A la fin, on est fatigué, content... Mais on ne ferait pas ça tous les jours !

 

 

Repost 0
2 avril 2010 5 02 /04 /avril /2010 15:32

 

 

25 mars 2010.

Ca y est ! après des semaines de préparation, l'heure est venue d'ouvrir le champagne et de beurrer les toasts au mammouth pour l'inauguration de l'exposition "La Vie au Néolithique en Brocéliande".

 

Jusqu'au 29 octobre de cette année, je vous invite donc à venir à l'Ecomusée de Montfort (porte de la forêt de Brocéliande en Ille-et-Vilaine).

 

 

bache.jpg

 

écomusée-1

 

 

Vous pourrez y découvrir à travers de belles installations et vitrines d'objets préhistoriques, combien ces ancêtres pas si lointains vivaient en utilisant des techniques et des rituels alors nouveau. Artisanat, sédentarisation, agriculture, et élevation de menhir ou de sépultures impressionnantes sont quelques unes des principales caractéristiques de cette organisation nouvelle des hommes.

 

ecomusee-2.jpg

 

Ce fut donc une belle soirée au cours de laquelle tout le monde (spécialistes et visiteurs) a pu apprécier comment, avec de l'enthousiasme, du travail et malgré un manque flagrant de moyens, on peut parvenir à un résultat étonnant !

 

ecomusee-3.jpg

 

Seule madame le maire semble peiner à reconnaître la qualité du travail effectué par l'équipe de l'Ecomusée (quand on veut tuer son chien...), au vu d'un discours détestable faits d'approximations et de contre-vérités désolantes (Ca fait du bien de pouvoir le dire). Tant pis pour elle. Le public, quant à lui a été nombreux et ravi d'assister à la conférence qui se tenait en préambule avant de circuler par groupe le long des vitrines de l'expo.

 

ecomusee-4.jpg

 

 On reconnaîtra à gauche mon complice Stéphane Duval, dessinateur de BD montfortais, en grande discussion. Il avait illustré les deux expositions précédentes de l'Ecomusée : "Montfort Pendant la Deuxième Guerre Mondiale" et "Montfort au Moyen-Âge".

 

 

ecomusee-5.jpg

 

Houes; herminettes, faucilles, couteaux, pierre polies... autant d'objets à découvrir dans cette vitrine, puis mis en situation dans la fresque au dessus.

 

 

ecomusee-6.jpg

 

Elévation d'une sépulture.

 

 

ecomusee-7.jpg

 

Erection d'un menhir.

 

catalogue-neolithique.jpg

Le catalogue de l'exposition est disponible à l'Ecomusée, ou à commander directement à l'Ecomusée (10 € ).

 

- Il est bien fichu, clair pour tous niveau de lecture. Entièrement en couleur, il reprend mes illustrations, quelques photos (qui est le malin qui a dit "Ah bon, ils avaient des Kodak, au Néolithique ?") et le premier tirage est de 100 ex. Autant dire qu'avec tout ce qui est parti en moins d'une semaine, le second tirage est imminent !

 

36 p. - 30x20,5 cm - papier glacé épais -

 

 

 

 

 

Repost 0
17 février 2010 3 17 /02 /février /2010 16:08


4 ème (et dernière) fresque : l'erection d'un menhir.
 Reproduite sur une bâche de 280 x 120 cm.
Palette graphique.


croquis-menhir.gif

 1) - Croquis.
But : donner une idée des stratagèmes employés par les hommes pour ériger des monolithes pesant jusqu'à 300 tonnes ! Le tout à base de rampes, de fosses, de "chèvres" (constructions de bois servant à hisser les cordes et augmenter ainsi la force de traction) et d'une bonne dose d'huile de coude.


1.jpg

2) - Ciel, horizon et alignement de menhirs.


2.jpg
3) - Image finalisée.

Entre le croquis et le final, le graveur à gauche a été réduit afin de donner une plus grande échelle à la première pierre. Il a gagné un bel échaffaudage dans l'opération.


Repost 0
9 février 2010 2 09 /02 /février /2010 22:40


3 ème fresque : Elévation d'une sépulture.
 Reproduite sur une bâche de 280 x 120 cm.
Palette graphique.


sepulture-croquis3.gif

 1) - Croquis.

Les étapes sont disposés chronologiquement, de la gauche vers la droite.



sépulture-2

2) - Peinture finale

Repost 0
3 février 2010 3 03 /02 /février /2010 09:42

   

2 ème fresque : l'Artisanat.
 Reproduite sur une bâche de 250 x 74 cm.

Palette graphique. Voici le résultat en 3 étapes.



sedentarisation-1.jpg
 1) - Croquis.
Beaucoup d'éléments à montrer ici. Par souci de clarté, ils seront disposés plan par plan:
1er plan :     Elevage - filage de laine - tissage
2ème plan :  Poterie
3ème plan :  Arbres - silo à grains - charpente - chaume - pose d'enduit.

Les éléments sont disposés dans l'ordre de leur transformation, de la gauche vers la droite. Des classes visiteront cette exposition. Il faut donc imaginer quelqu'un qui leur montre les éléments du dessin dans un ordre simple.



sedentarisation-2.jpg 


   2) - Premières poses de couleur. Après la 1ère fresque aux couleurs estivales (travaux des champs), ce deuxième tableau présentant des activités qu'on imagine pratiquées plutôt hors-saison se tiendra en automne.





sédentarisation-final

   3) - Les détails et personnages apparaissent : Une fois encore, des modifications de la mise en scène arrivent au moment de peindre.

 - Agrandissement et rajeunissement de la fileuse (marque inconsciente des contes de fées : tous les illustrateurs présentent les fileuses en vieilles dames sèches aux cheveux blanc filasse).

 - Ajout des arbres et d'une palissade.

 - Le potier tourne désormais le dos à la tisseuse, comme s'il s'ignoraient : Ils n'appartiennent pas à la même activité, il faut donc les isoler l'un de l'autre.



Repost 0
26 janvier 2010 2 26 /01 /janvier /2010 19:26


affiche-finale

    - Dans le cadre d'une exposition menée par l'Ecomusée de Montfort (35), j'ai réalisé 4 fresques illustrant chacune un aspect de la vie quotidienne des hommes du Néolithique en pays de Brocéliande.



    - Cette période désigne la sédentarisation de l'homme, qui délaisse alors peu à peu sa vie de chasseur-cueilleur pour celui d'agriculteur-artisan.



    - Le Néolithique en Bretagne couvre une période allant de - 4500 à - 2000 ans avant J.-C. Les premiers villages sont sommairement fortifiés de talus et de palissades, prémices de nos cités.
   En Bretagne, on dresse des mégalithes.



1 ère fresque : l'Agriculture.
 Reproduite sur une bâche de 178 x 74 cm.

Bien qu'entièrement réalisée à la palette graphique, j'ai essayé de donner un rendu qui fasse "peint à la main". Voici le résultat en 4 étapes.


agri-élevage


1) - Croquis



agri-élevage-2

 

2) - Premières poses de couleur. Comme pour un tableau classique, je fonctionne ici de l'arrière vers l'avant : on pose d'abord le ciel, puis l'horizon pour se rapprocher (sommairement) du sol à nos pieds.

 

agri-élevage-4

  3) - Les détails apparaissent : le sous-bois et ses fougêres, l'écorce du chêne et le labour laissé par l'araire tirée par les boeufs raye de sillons ce qui était encore une plaine vierge. 




agri-élevage-8 

 

  4) - Arrivée des personnages, tandis que des modifications de la mise en scène arrivent au moment de peindre : placement plus crédible du bûcheron à côté de l'arbre, et non pas derrière. Le chien nouvellement domestiqué est inspiré de la photo d'un loup de l'Europe de l'est.


 

 

Repost 0
16 janvier 2010 6 16 /01 /janvier /2010 17:02

A l'initiative de l'Ecomusée du Pays de Montfort (35), cette exposition a pour vocation de faire connaître la période du Néolithique, au travers de scènes illustrées et d'objets de cette époque et de nous démontrer que ces nouveaux agriculteurs, éleveurs, tisseurs et artisans ne vivaient pas si différemment de nous.

néolithique


néolithique-détail



Repost 0

A Propos De L'auteur

  • Lefeuvre
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.
  • Auteur BD/Illustrateur né en 1977, marié et papa de deux enfants.